1995 : Que la nature est belle en marchant

Wonck (Bassenge)

De Wonck à Val-Meer, il y a beaucoup de boue dans ces chemins agricoles défoncés par les tracteurs. La ferme de la croix Colas a été visitée par les cambrioleurs. Les Sauvages  ne ratent ni les carrières de sable et de silex, ni l'affligeante tour Garsou à Eben. L’après-midi, nous retrouvons cette dernière en caracolant sur les rives du Geer. Progressivement, le groupe de 20 que nous étions, s'allège et nous restons 17 à faire l'intégrale qui nous pousse dans les champs en direction de Houtain-Saint-Siméon puis dans les bois et le long du chemin de fer avant de saluer une dernière fois le Geer.

1995 01 d wonck
1995 01 a wonck

Scy

1994 02 c scy

C'est Christine qui a piloté cette très belle balade en Condroz. Le temps est bien doux et la pluie absente. Les Sauvages s’ébranlent par un chemin de terre pour rejoindre le Bocq par la ferme du Moulin. Peu après, c'est Mohiville par un chemin détrempé. Viennent ensuite de bons chemins, tantôt boisés, tantôt ouverts sur les beaux vallons qui s'étendent entre Porcheresse et Hamois. Nous gravissons à la verticale une pente boisée et rejoignons un chemin….interrompu ! Une prairie détrempée nous oblige à ramper sous les barbelés. Nous avons encore joué aux buissonniers en coupant à travers champs et prairies et c'est de bonne humeur que nous rejoignons Scy.

Wechelderzande

Nous vivons la journée  au départ de Wechelderzande comme une journée de légende: Chantal en est la souriante conteuse, elle nous livre des récits peuplés de fantômes, lutins, gnomes, sorcières, feux follets ou de « Karwaten » (sobriquet des habitants de Lille). Nous traversons bientôt le «Vroente » terre infertile, aride, et tourbeuse. Les bois sont trempés mais le soleil nous sourit. Il faut voir les beaux étangs qui parent ce coin de campine anversoise, le site exceptionnel de Rollekenberg avec ses grandes dunes boisées. Cette journée exceptionnelle par sa convivialité se clôture par une participation au souper, exceptionnelle elle aussi: 25 personnes. Merci Chantal.

1994 02 g wechelderzande

Cerfontaine

Nouveau succès de participation pour la balade de Dominique. C’est  tardivement qu’elle démarre par ce matin frisquet. Mais on se réchauffe vite à grimper vers la source de l'Eau d'Heure et à la crête de partage des eaux de la Meuse et de la Sambre. Le parcours est essentiellement forestier. Vers 13h, nous terminons notre demi-huit, faisons le plein de nos estomacs et le plein de randonneurs, puis nous nous dirigeons cette fois vers Froidchapelle puis, au travers d'une belle campagne vers le barrage de la Plate-Taille, Soumoy et Cerfontaine. Ambiance, pour terminer, au café local et au resto où nous sommes nombreux le soir.

 

1995 03 c cerfontaine

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1

 

 

 

 

×