Pluies, soleil, rien n’arrête les Sauvages en 1996

On ne peut pas pas dire qu'on se bouscule pour narrer nos exploits ... C'est Christine qui raconte les deux balades ci-dessous.

Marche-les-Dames : week-end anniversaire de la mort du Roi Albert 1er

Le temps ? Un peu de tout, neige, pluie, grêle et même un peu de soleil mais surtout une ambiance extra. Nous montons sur le plateau et découvrons des vues superbes sur la vallée de la Meuse. Nous redescendons sur le charmant hameau de Notre-Dame-du-Vivier et nous gagnons Boninne. C'est par le fort de Marchovelette et l'église de Gelbresée que nous arrivons au château de Franc- Warêt. C'est toujours par bois et chemins, parfois interdits, que nous arrivons à la ferme de Wartet. Retour à Marche-les-Dames par les falaises sous la conduite d'un para ! C'est tout crotté que nous nous retrouvons à table : Nous avons tellement à nous raconter!

1996 01 a marche les dames

Redu

Et c'est encore Christine qui nous parle de la balade du 10 mars.
Il fait un temps superbe et c'est sous la conduite de Joseph que nous partons. Nous gagnons rapidement les bords de la Lesse que nous longeons un bon moment. Le guide, passionné par sa région, nous parle de la pêche à la truite et de tous les aspects, historiques ou champêtres. Nous quittons la Lesse pour rejoindre Villance où il naquit. Nous reprenons le cours de la Lesse pour nos belles forêts ardennaises. Les paysages, encore nus de l’hiver, s’y étalent sous nos yeux. Nous terminons la balade par une montée assez longue sur Redu. Nous clôturons cette belle journée dans un estaminet du lieu.

1996 03 redu
1996 ds

Quelques nouvelles

Notre appel de janvier a suscité des réactions très positives. : un extraordinaire résultat avec les balades proposées. Mais il est vrai aussi qu'il est très difficile de couper les ailes à un canard après qu'il se soit envolé! C'est ainsi que nous sont revenues en écho des interprétations assez amusantes. Certains n'ont pas lu dans notre appel le mot « provisoirement », d'autres ont confondu pilotage et organisation; on a raconté qu'il n'y aurait plus d'activités ou que Mathieu avait cédé la main ! La frilosité de quelques membres s'est même exprimée par renouvellement lent  des cotisations ...
Nous souhaitons que ceux qui ont choisi de nous quitter ne perdent pas pour autant l'excellente habitude de la marche.

1996 g

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1 

 

 

 

 

×