2006 : encore une année de marches

Il y a Villeroux et Villeroux !

2006 01 villeroux

Le GSM de Christine vibre, notre ami Maurice s’inquiète de ne voir aucun Sauvage … et pour cause, il n’est pas près de Chastre, mais à Villeroux près de Bastogne ! Le soleil brille, le ciel est tout azur ! Après le mémorial « Kongolo » nous poursuivons notre route dans les campagnes du Brabant Wallon. Nous longeons le ruisseau de l’Orne, y admirons sa tour Sarrasine et continuons notre bonne balade à travers bois et campagne. Nous retrouvons la vallée de la Houssière. Merci à nos deux pilotes Nadine et Jean et en particulier à Jean qui est parvenu à égarer plus d’une fois la troupe !

Dion-le-Mont (Chaumont-Gistoux)

2006 08 ds longueville
2006 08 27 as longueville

C’est un peu le chaos pour ce départ, quelques Sauvages sont en perdition. Direction le Pisselet. Au Bercuit nous foulons gaiement des tas de sentes qui bordent de superbes propriétés. Arrivés à la chapelle du Cheneau, nous cassons la croûte. Une petite drache avant le départ et nous voici sur le très contesté sentier «30». Un passage sous barbelés, des ronces, chablis et autres embûches nous permettent d’acquérir une forme «sauvage». Notre itinéraire emprunte beaucoup de sentes, des clôtures, prairies, bois, ponts absents ! La boue englue nos godasses mais c’est le moral au zénith que nous terminons cette superbe balade sur la terrasse d’un café de Gistoux.

2006 08 es longueville
2006 08 gs longueville
2006 08 hs longueville
2006 08 fs longueville

Presgaux

2006 09 cs presgaux
2006 09 bs presgaux

Nous descendons vers le «Fonds de l'Eau». Très vite plongés dans un bois touffu, nos pieds foulent des sentiers caillouteux et de nombreuses sources. Nous longeons «l'Eau Noire», parcours dominé par des roches aux noms évocateurs tels que «à Tchapia» et «à l'Ermite». Nous ne sommes pas loin des «Trieux Sauvages» et, après une boucle autour de «Chaon», nous suivons à nouveau le cours d'eau et regagnons de Presgaux par une jolie pente à travers la «Taille Fontaine au Plane».
Ce ne sera pas encore cette fois que nous usurperons le titre de «Sauvages».
Nous terminons cette belle journée autour d'un verre généreusement offert par Jo.

Villance

2006 10 a villance

La journée s’annonce pleine de soleil et de sentiers super sauvages ! Nous trouvons des sentiers forestiers et des bois de toute beauté. Une sente pas trop bien indiquée dans la forêt s’évanouit et nous écrasons, ronces et chablis. Enfin un gué et un vrai… Notre pilote s’engage, mais nos Sauvages ont moins d’enthousiasme. Les bois sont teintés de toutes les couleurs et nous vagabondons allègrement le long de la Lesse. Beaucoup de clôtures, aucune interdiction. Quel plaisir pour les Sauvages que nous sommes ! Nous remontons vers Transinne, le sentier existe, disparaît, renaît… Nous terminons cette superbe balade par le verre de l’amitié dans une taverne de Redu.2006 10 h1 villance

2006 10 es villance

Stoumont

2006 12 gs stoumont

Après avoir traversé une prairie, nous longeons un très joli sentier en corniche et savourons les paysages à travers les trouées forestières. Nous traversons l’Amblève sur un pont, privé ou non, les interdictions sont uniquement dans la langue de Vondel ! Un superbe parcours forestier qui nous permet de rejoindre le village de Monceau. La vallée du ru de Pierreux est encaissée et très sauvage. Avant d’arriver à Xhierfomont, une clôture entrave le chemin. Ensuite, c’est par le GR que nous rejoignons Stoumont, en passant une fois encore sous une clôture. Au café, les tenanciers nous confirment que les chemins empruntés sont bien « public ».
 

2006 12 ds stoumont
2006 12 hs prairies
2006 12 as prairies
2006 12 fs stoumont

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1