2010 : Une année de marches

Hamoir

2010 02 as hamoir
2010 02 bs hamoir
2010 02 es hamoir

Tout est blanc, blanc comme neige ! Le sentier qui longe l’Ourthe jusqu’au château de Lassus est étroit et glissant. À Sy, une très raide montée, notre guide glisse et se retrouve à la case « départ » ! Sagement nous prenons la petite route vers My. Après le pique-nique au club de football, nous reprenons notre marche vers Filot et Xhignesse. Tout est blancs, des paysages magnifiques et un froid tout à fait revigorant nous permettent d’apprécier cette superbe balade, malgré les nombreuses chutes. Le chemin qui descend vers l’Ourthe pour rejoindre Hamoir est très glissant ! Après un bon verre, les Sauvages s’en retournent sur les routes enneigées.
2010 02 g hamoir

2010 02 fs hamoir

Lasne

2010 03 as lasne

Jean-Pierre, notre guide du jour.
2010 03 es lasne

2010 03 bs lasne

De la place de Plancenoit, nous voici partis sur les chemins historiques de la bataille de Waterloo. Quelques descentes et voici l’abbaye des Aywiers. Nous longeons la Lasne et par de belles sentes boisées, nous remontons sur Couture St Germain. Par de jolis sentiers forestiers nous arrivons à la taverne d’Odrimont où de délicieux potages nous attendent. Bien repus, nous nous dirigeons vers le bois d’Ohain, le golfe de Waterloo, la Marache. Quelques belles chavées et voici le clocher de Plancenoit qui pointe sa flèche. C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons le café de Plancenoit où nous sirotons le verre de l’amitié.

2010 03 ms lasne
2010 03 fs lasne
2010 03 cs lasne
2010 03 g lasne

Profondeville

2010 04 bs profondeville
2010 04 as profondeville
2010 04 fs profondeville
2010 04 ds profondeville
2010 04 is profondeville
2010 04 cs profondeville
2010 04 k profondeville

Dohan

2010 06 cs dohan
2010 06 bs dohan
2010 06 ds dohan

De Dohan, nous empruntons une petite sente qui s’évanouit rapidement dans les bois. Un petit «à travers tout» s’impose. Une belle descente sur le Moulin Hideux. C’est ici que l’aventure débute ! Une montée à 20% et le silence règne, la respiration se fait profonde. De Bouillon, nous longeons la Semois… qui coule dans le mauvais sens !… Erreur de parcours ! Nous décidons de monter vers le camping, mais notre chemin a disparu. Il nous faut redescendre jusque…Bouillon ! Nous récupérons notre itinéraire, une montée et un très long chemin de corniche. Voici Dohan. Le clocher de l’église carillonne joyeusement le coup de 19h30. 28,800km au compteur !
2010 06 n dohan

2010 06 js dohan

Porcheresse

2010 07 as porcheresse
2010 07 f porcheresse
2010 07 ds porcheresse
2010 07 es porcheresse

Nous voici partis à la découverte du Condroz. Nous découvrons des paysages très variés, bois entrecoupés de champs et prairies. Nous passons par le bois de Porcheresse, les Quatre Verges, Chéricou et nous arrivons à Jeneffe. Petite hésitation, le chemin passe à travers une ferme et reprend de l’autre côté. Nous passons à côté du château de Chantraine, à proximité de Barvaux et remontons dans les bois du Baimont. Il y tellement de traces laissées par les débardeurs que notre bon chemin a disparu ! Nous sortons des bois et retrouvons Porcheresse. À Jeneffe, nous envahissons le petit café local pour y boire un bon verre bien mérité.

2010 07 bs porcheresse
Sedum acre

Bye bye Lucien

Lucien

Tu étais un bon marcheur, tu nous as apporté de la bonne humeur, tu marchais souvent derrière le groupe avec notre ami Georges pour aider les derniers.
Tu ne te sentais pas trop bien depuis quelque temps et tu nous as quittés un beau jour de septembre. Personne ne pensait que ton cœur était si faible et c’est avec étonnement que Paul nous a appris ton décès.
Quelques Sauvages possèdent encore des toiles que tu as peintes et d’autres Sauvages penseront avec bonhomie à notre séjour en Forêt Noire où tu nous as gravé un dessin dans le bois surplombant le Wutachbach !

Christine

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1