Nos marches de l’année 2014

Braine-le-Château

2014 02 js braine le chateau

Jean-Pierre souffrant se désiste et Charles se plonge dans ses cartes… Du « Pilori », nous débutons la balade par une sente le long du Hain. Nous remontons vers Bruyère Mathias. Dans le Lembeekbos, nous perdons trois Sauvages. Nous contournons le château Brien et continuons à travers le bois du Bailli et le bois d’Oisquercq. Traversée de La Bruyère sur des sentiers entre les jardins. À travers la campagne nous arrivons au Bilot. Nous contournons le château de Samme. S’en suit un petit chemin à travers la campagne et de belles vues sur la vallée du Hain. Au café de la Couronne nous retrouvons nos trois Sauvages «  perdus ».

2014 02 ds braine le chateau
2014 02 cs braine le chateau
2014 02 fs braine le chateau

Le Fourneau Saint-Michel

2014 03 gs four st michel
2014 03 hs four st michel
2014 03 is four st michel

Nous entamons notre balade en suivant le ruisseau de Masblette et nous le quittons pour remonter La Palogne. La forêt est magnifique. De nombreux chablis encombrent notre sentier et c’est après beaucoup de gymnastique que nous retrouvons une sente dégagée. Une longue descente nous amène à Saint Hubert. Après la visite de la basilique, nous repartons et nous entrons dans la Fagne… en passant à travers tout nous rejoignons le Pont Mauricien. Un bruit, un émeu ! Au parking, le propriétaire vient le rechercher ! Les Sauvages vont déguster le verre de l’amitié « Al Pélé ».
Une balade digne des « Sauvages » !

Le Ménil

2014 04 n1 le menil

Nous pénétrons les bois de Ramousseau et de Vireutaine par un sentier caillouteux. Un pas en France et voici notre chemin de crêtes. Et puis ça descend et soudain le genou de Willy se déforme ! Notre généreux Jo est réquisitionné en qualité de chauffeur-ambulancier. Nous remontons à Haybes, descendons et traversons la Meuse. Et puis ça monte à nouveau...... ça redescend… Un petit repos au lieu-dit «Risque tout» (!) avant la suite des montagnes russes. Au vieux moulin, ouf, voilà la dernière montée. Christine et Charles offrent le Champagne aux Sauvages et annoncent leur récente union. Jo offre de délicieuses tartes.
Merci à Mireille pour la découverte de ces merveilleux paysages.
2014 04 f1 le menil

Nismes

Rude mise en jambe pour le départ : escalier rustique suivi d'un sentier qui escalade le tienne des «Albannets» pour atteindre le «Fondry des Chiens», excavation karstique. Du piton de la Roche aux Faucons, nous dévalons le vallon. De Vierves-sur-Viroin nous empruntons un sentier en balcon qui surplombe le Viroin : belles vues sur le château de Vierves-sur-Viroin. Nous replongeons dans le bois à côté des ruines du château médiéval de Haute Roche. Retour vers Nismes par un joli sentier sur des pelouses calcaires. À Nismes, nous assistons à une très belle reconstitution de la guerre 14-18 sur le rail.
Une belle journée ensoleillée.

2014 09 ms nismes
2014 09 ds nismes
2014 09 gs nismes
2014 09 hs nismes
2014 09 ks nismes

Villers-Sainte-Gertrude

2014 10 ds villers st gertrude
2014 10 bs villers st gertrude

Changement de lieu pour cause chasse à Wellin. Jean-Jacques nous propose une marche Adeps à Villers-Sainte-Gertrude. Charles, toujours convalescent opte pour les 15 kilomètres, les autres pour les 20 ! Nous quittons Villers Sainte Gertrude par les bois, bois que nous ne quitterons guère de la journée. Petite descente dans le bois de Coreu, puis une petite remontée. Et voici une descente bien raide vers «aux Roches». Nous découvrons de beaux bois et de très beaux paysages sur un parcours qui n’est pas des plus reposants! À la buvette de l’Adeps nous prenons le verre de l’amitié.
Merci JJ, c’était improvisé, mais un superbe parcours.

 

2014 10 es villers st gertrude
2014 10 fs villers st gertrude
2014 10 gs villers st gertrude
2010 c2 dinosaurpark

À la mémoire de notre ami Jean-Pierre

Jean pierre

C’est avec stupeur qu’en rentrant de notre séjour en Ardèche, je reçus cet appel de Jackie, ta chère épouse, pour nous annoncer que tu nous avais quitté le 5 juin.
Certes, tu n’avais pas pu nous guider à Braine le Château pour une déchirure musculaire, déchirure qui cachait un mal bien plus grand. Lorsque je t’avais téléphoné après le week-end « vélo » pour prendre de tes nouvelles, tu semblais plein d’optimisme. Mais, ta volonté de vivre a perdu ce combat contre la maladie.
Je voudrais te dire, que même si tu n’étais pas un Sauvage assidu, tu étais un très ancien « Sauvage », toujours prêt à nous concocter une superbe balade dans le Brabant, Plancenoit, plusieurs fois Hoeilaart, Notre Dame aux bois etc, mais presque toujours dans cette superbe forêt de Soignes qui se trouve à 2 pas de chez toi et surtout que tu étais lors de toutes nos activités, le parfait relai-balai. Toujours attentif aux derniers, et attentif à l’itinéraire emprunté. Un grand merci pour tout cela.
Charles, tous les Sauvages et moi-même présentons à Jackie d’abord et à tous tes enfants et beaux-enfants nos très émues condoléances.

Christine

Fleurs p

Au revoir Marie-Thérèse !

Marie therese

 

 

Notre doyenne, Marie Thérèse d’Amay vient de nous quitter à 90 ans. Elle était toujours à la recherche d’information sur les églises et autres monuments. Elle adorait faire des voyages, elle qui avait travaillé très dur en maniant truelles et brouettes avec son mari, entrepreneur. Toujours d’humeur égale et se faisant le plus petit possible pour ne pas déranger, nous penserons encore longtemps au dernier week-end à Binsfeld où elle avait pris bus et train vers Luxembourg-ville et où la police Grand Ducale nous l’a ramenée en gare de Troisvierges.

Nous présentons à sa petite famille et à sa belle-sœur, Marie-Josée, nos très émues condoléances.

Christine

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1

 

 

 

 

×