2006 : encore une année de séjours

« C'est gai, les gués ! » Balades autour des Fagnes

31 décembre :     17 Sauvages, transis  par une bise glaciale et une brume peu encourageante, passent devant la Chapelle Fischbach pour se rendre à Hockay. Notre progression est difficile, mais que les paysages sont féeriques. Nous longeons le ru de Polleur et passons par la cabane de Beileu. Nous suivons la Hoëgne et le sentier n’est pas du tout tracé dans la neige abondamment tombée la veille. À Hockay, la taverne du coin nous accueille avec soupe et tartes faites à la maison. Nous remontons par la grande Vecquée vers la Baraque Michel où nous buvons le dernier verre de l’année.
Nous réveillonnons calmement à l’auberge de Jeunesse de Bévercé.


2006 01 d fagnes


1er janvier :     Nous descendons vers le confluent de la Warche et du Bayehon. Les ruisseaux sont tumultueux et les paysages sublimes. La montée du ru de Ghaster est sportive. Les premiers s’enfoncent dans la gadoue et les gués sont  nombreux. Nous découvrons une table et des bancs où Claudia nous régale d’un délicieux gâteau et de quetsche. Les Sauvages sont dorlotés !!! Très beau parcours, la neige rend les paysages merveilleux. Nous arrivons à Xhoffraix sans Ginette ! Gendarmes et pompiers sont mis sur le pied de guerre… quand Ginette apparaît à l’auberge de jeunesse !

L’année a commencé sur les chapeaux de roue…

 

2 janvier :       Nous traversons la Warche sur un petit pont de bois et une très raide sente, enneigée, verglacée et presque verticale nous attend de l’autre côté. On monte de quelques foulées et on glisse vers le bas. Nous repartons par l’autre versant, mais le sentier est presque impraticable. C’est assis sur leurs coussinets naturels, que les Sauvages poursuivent le chemin avec l’aide de Birgit qui nous retient par le sac ! Les Sauvages entament le sentier des crêtes. Nous admirons les beaux paysages… et nous voilà au gué sur la Warche ! À l’auberge de Jeunesse nous faisons sauter le bouchon d’un magnum pour terminer un week-end mouvementé.
2006 01 a fagnes

Ascension… dans le Jura Bernois !

Jo nous a trouvé un magnifique endroit pour de belles balades, variées dans le Jura Bernois. Logement au Logis de la Licorne qui se trouve dans le village de la Ferrière entre la Chaux de Fonds et Saint Imier.
2006 05 c

Notre séjour à Wildschönau dans le Tyrol

2006 07 g1 tyrolMercredi 12 juillet :              Le « Schatzbergbahn » nous emmène jusqu’au « Schatzbergalm » (1776 m). Du « Schatzberglacke » nous commençons l’ascension vers le « Schatzberg » (1898 m), pas trop dur…Quelques minutes contemplatives et nous repartons vers le « Joelspitze » (1964 m). Le sentier ondule dans tous les sens, les petits cailloux roulent sous les godasses…, mais ce n’est pas vraiment très «hard». Au Hintere (1485 m), nous nous restaurons. Nous repartons accompagnés par les grondements lointains d’orage vers Auffach.

Vendredi 14 juillet :                 Nous voilà prêts ce matin pour une « spéciale courte de maximum-5h/5h30 ». En douceur nous arrivons à un magnifique gasthaus, avec terrasse, parasol, bières, buttermilch, café, etc … Il est 11h30, Yves ressort du sac son œuf à la coque… ses deux mains gluantes de jaune d’œuf ! L’arrêt est relativement court. Pensez donc, un pique-nique en terrasse avant midi, ça ne se fait pas. Cette fois on grimpe pour de bon dans les alpages. Après une bonne suée,  pique-nique. La digestion se fera par une nouvelle grimpette (pour ceux qui en ont encore dans les chaussettes) ou par une descente tout schüss vers l’hôtel.

2006 07 f tyrol
2006 07 d tyrol

Mardi 18 juillet :               Départ en voiture sous un ciel bleu pétant pour le « Schönanderalm » (1181m). Là, démarre un petit sentier boisé qui nous conduit dans les alpages de « Breiteggalm » (1529 m). À « Kleine Neubergalm » (1698 m), les Sauvages se scindent en deux. Les plus courageux continuent vers le sommet du « Wildkarsptize » (1961m). Le vue y est splendide sur les montagnes environnantes. Retour par un sentier pentu bordé d’azalées. Au passage d’une clôture, Yves se prend les pieds et roule dans les fleurs. Plus de peur que de mal. À la terrasse de l’auberge, les Sauvages regroupés se retrouvent pour le verre de l’amitié.
2006 07 m tyrolMercredi 19 juillet :            Auto jusqu’ « l’Alpengasthaus » du jour précédant. Nous empruntons le chemin qui conduit au « Groβer Beil » (2309 m). Puis, par une sente rocailleuse et grimpante, nous arrivons à la trouée d’une ravissante « Wasserfall ». Au chalet du « Gressensteinalm » (1805 m), une accorte Tyrolienne nous sert. Nous savourons ce coin calme et champêtre. Ascension douloureuse jusqu’à la croix plantée au sommet. Retour au « Gessensteinalm » où nous prenons la route empierrée.

À l’hôtel, piscine, dernier apéro et dernier souper entre amis.

2006 bs tyrol
2006 07 i tyrol
2006 cs tyrol

Losheimergraben : la Helle dans les Fagnes

2006 11 as lahelle
2006 11 es lahelle
2006 11 bs lahelle
2006 11 cs lahelle
2006 11 ds lahelle
2006 11 hs lahelle
2006 11 gs lahelle
2006 11 fs lahelle

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1