2010 : des week-ends de marches

Binsfeld (Grand-Duché) ou les aventures de notre doyenne !


En mission secrète, l’avion anglais FK803 a rebroussé chemin à cause des conditions météorologique défavorables.
Il a été abattu par un avion allié !

2011 05 ns binsfeld
2011 05 cs binsfeld
2011 05 d2 binsfeld

13 mai :         Rendez-vous des Sauvages à Eschweiler. Nous quittons le petit patelin par les bois, traversons la prairie de Groussfeld et le groupe arrive à Erpeldange. Nous suivons le ru du Himmelbaach le long duquel des bûcherons bienveillants ont débité des fûts sur lesquels nous prenons place pour le pique-nique. Nous reprenons notre trotte en longeant le petit ruisseau du Kirelbaach. Il nous reste une longue montée vers Eschweiler. À Binsfeld nous prenons possession de notre gîte. Surprise ! Douches pour hommes et pour dames séparées, mais … pas de séparations entre les douches ! Au souper, nous dégustons un bon pain de viande et des tartes au fromage.
 

14 mai :        Nous démarrons du tank de Troisvierges par une montée relativement dure. Notre doyenne, Marie-Thérese, qui a présumé de ses forces, abandonne et revient au gîte. À midi, retour des Sauvages au gîte pour le pique-nique. L’après-midi, nous entamons une belle boucle vers l’Our à partir de Weiswampach. Un beau chemin nous conduit dans le fond de la vallée. Nous remontons en frôlant le village de Leiler et revenons à Weiswampach en traversant une prairie. Au souper : une blanquette de veau à l’ancienne. Pendant que les uns rangent la vaisselle, d’autres se ruent sur les cartes et le scrabble pour terminer joyeusement cette journée.

2011 05 ps binsfeld

15 mai :        En voiture, direction la gare de Troisvierges où, nous nous apercevons avec effroi de l’absence de Marie-Thérèse. Deux Sauvages retournent au gîte, mais pas de trace de notre doyenne. Nous prenons le train jusque Clervaux où nous faisons une boucle avant le retour vers Troisvierges par les sentiers. Vers 14 h 30 le GSM de Charles sonne. C’est la police luxembourgeoise qui a recueilli une dame d’un âge certain ! Nous hâtons le pas. À 16 heures 30 à la gare de Troisvierges nous recueillons notre doyenne égarée ! Au repas, chacun relate les aventures de cette journée inoubliable.

2011 05 s1 binsfeld
16 mai :       Nous prenons les véhicules pour aller à Steinbach. Notre doyenne décide de flâner. Nous partons à travers bois et descendons vers l’Ourthe, suivit une belle montée qui nous conduit au château de Limerlé. À Cetturu, certains Sauvages désirent trouver un café et on leur dit que 2 virages plus loin, ils trouveront la « Truite d’Argent »… en fait à 2 kilomètres. Mais les hollandais qui tiennent la « Truite d’Argent » ne veulent pas nous servir ! C’est par de très belles sentes boisées que nous arrivons à Steinbach ! Avec notre doyenne, nous gagnons la taverne de Cherapont pour clôturer cet excellent séjour.

2011 05 u1 binsfeld

2011 05 qs binsfeld

La Reid ou comment ramer sur les sentiers!

2010 11 gs lareid
2010 11 js lareid
2010 11 as lareid
2010 11 ds lareid
2010 11 hs lareid
2010 11 bs lareid
2010 11 ns lareid
2010 11 ms lareid
2010 11 qs lareid
2010 11 ps lareid
2010 11 es lareid
2010 11 cs lareid
2010 11 ks lareid

 Pour nous contacter E mail 7   Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1