Les randonnées 2017 de Randonnée Sauvage

Notre randonnée « montagne » à Serfaus (A)

Nous avons reçu un forfait pour les bus et les télécabines qui circulent au pays des 3 Soleils : Serfaus, Fiss et Ladis.2017 06 b serfausCabines a

25 juin :     La télécabine du Komperdell qui nous hisse à 1965 m d’altitude. Nous empruntons le Quellenweg (sentier des sources) qui porte très bien son nom et nous traversons de nombreux petits rus dans une végétation très fleurie. Au Mittler Sattlekopf, nous continuons jusqu’au sommet, 276m en 40 minutes, temps indiqué sur la pancarte. Bravo ! Nous descendons au Fisser Joch, où nous y dégustons quelques spécialités du pays et nous regagnons Serfaus par Fiss en télécabines et en bus.

2017 06 25a serfaus
2017 06 25b serfaus

26 juin  :       Nous montons en télésièges jusque Lazid. Nous entreprenons notre tour vers l’Arrezjoch. Après Scheid, nous découvrons le joli « Schmugglersteig » (sentier des contrebandiers). Nous sommes en zone frontalière ! Suisse, Italie, Autriche. Chemins de montagnes ! Pierriers et cailloux nous chatouillent les orteils ! Après l’Arrezjoch, nous continuons vers l’Hexensee. Nous entreprenons la montée vers le col avec plaisir ! Le précipice à notre droite, des morceaux de roches qui manquent et puis un névé ! De retour vers l’Arrezjoch , il nous reste à emprunter le large sentier du Böderköpfte vers Scheid , d’où une piste nous ramène vers Lazid. Retour en cabines sur Serfaus.2017 06 26a1 serfaus

2017 06 26g serfaus
2017 06 26e serfaus
2017 06 26d serfaus
2017 06 26c serfaus
2017 06 27e1 serfaus

27 Juin :        Nous empruntons la sente 21 jusqu’au Untere Glockhäuser. Beaux paysages et ravissantes fleurs, mais la pluie s’est invitée ! Vers midi le ciel se dégage et c’est avec émerveillement que nous découvrons notre premier lac. Par la sente 24, nous montons jusqu’au Blankasee. Nous admirons ce cirque de hautes montagnes. Névés et pierriers nous conduisent au Fürglersee. Pour atteindre le Murmeltiersteig, nous devons encore monter, descendre, traverser des névés. Tout cela cadencé par les chants des marmottes. À Scheid nous empruntons le sentier des crêtes. Au bistro de Lassida, desserts et soupes nous retapent. Très belle journée et superbe balade : plus de 1100 mètres de nivelés positifs !
2017 06 27b serfaus2017 06 27d serfaus

2017 06 27j1 serfaus

28 juin  :       Nous quittons Serfaus par la cabine du Alpkopf et nous empruntons le chemin de corniche « Panoramaweg ». Nous sommes au grand complet ! C’est la première fois lors de ce séjour. Les vues sur Serfaus et sur les montagnes sont splendides. Sur le chemin nous y croisons des bancs, des hamacs, des coins pique-niques…. Au terminus du télésiège « Sunline » nous continuons jusqu’ à Fiss au Möseralm. Séparation en 2 groupes vers le Fisserjoch, où les plus fatigués font le parcours des sculptures et les autres entreprennent un parcours sur la crête. Excellente journée clôturée par un buffet italien qui régale nos papilles.

2017 06 28a serfaus
2017 06 28b serfaus
2017 06 28d serfaus

29 juin  : 
Nous décidon
2017 06 29a1 serfauss de monter à pieds vers l’Alpenkopf. Près de St Georgen, Christine voit «Gesperrt», mais cela ne s’adresse sûrement pasaux randonneuses ! Voici notre chemin bouché ! Des engins forestiers abattent des sapins, mais les ouvriers nous autorisent à passer à nos risques et périls! Le chemin monte et nous voici devant une belle sente… fermée ! Nous l’empruntons et nous ne le regrettons pas. Nous prenons le pique-nique sur la terrasse de la taverne « Hogalm », la vue est splendide. Nous entreprenons la descente, ornée de sculptures, vers Madatchen. C’est ainsi que nous arrivons à Serfaus. Plus qu’à rentrer à l’hôtel pour le souper.

2017 06 29b1 serfaus
2017 06 29d1 serfaus
2017 06 29c1 serfaus
2017 06 29e serfaus
2017 06 29f serfaus a
2017 06 30j serfaus

30 juin :       Nous partons en cabine du Sunline et de là, nous partons à pieds vers le Möseralm. A 5, nous décidons de prendre le Fisserhöhnweg, les 3 autres devant descendre directement vers Rabuschl. Nous admirons les sommets blanchis par la neige tombée la nuit. Regroupement  des Sauvages à Rabuschl. Mais pour potages, tartes et glaces, nous devons descendre vers Obladis, ancien château, devenu ferme et gîte. Nous redescendons sur Ladis où les premiers prennent les cabines jusque Fiss et les derniers le bus pour Serfaus.

2017 06 30h serfaus
2017 06 30a serfaus
2017 06 30b serfaus
2017 06 30n serfaus

Les « Sauvages » relax, avant de retrouver l’hôtel pour un bon repas et terminer ce beau séjour où le temps fut tout à fait convenable.
2017 06 30m serfaus

Sefaus... une belle nature !
Fleurs b

Notre week-end d’automne à La Roche-en Ardenne

Le 20 octobre :         Rendez-vous à Maboge ! Nous débutons notre marche par une montée vers les bois de Navrimont. Au confluent du ruisseau de Belva et de du petit ru suivi, nous traversons un petit pont en bois, suivi d’un gué et nous arrivons au Bois du Sart. Nous descendons vers Maboge par le bois de la Gueule et nous arrivons au Bois du Chession. Nous longeons la Gueule et empruntons des sentiers parfois très humides et où notre équilibre est fort sollicité ! Mais voici Maboge, où un bistro nous accueille chaleureusement et nous y buvons une bonne chope. Nous allons à la découverte de notre gîte. Bon repas et excellente ambiance.
2017 10 c laroche

2017 10 e laroche
2017 10 22 b1 laroche
2017 10 20 c5 laroche
2017 10 20 b5 laroche
2017 10 21 c1 laroche

Le 21 octobre :            Nous débutons notre balade à partir de Menil-Favay par une montée vers le Bois de Hampteau. Nous traversons le « Sartage près les Bois ». Voici Sur Waha. Un talus, quelques arbres pour reposer nos dos et casser la croûte. Une petite sente à travers bois suivie d’une descente à travers tout. Nous retrouvons notre chemin qui longe le ruisseau du Sonedal. Christine aperçoit la balise du GR sur l’autre rive et c’est une fois encore un à travers tout. C’est par les chemins que nous rejoignons Menil-Favay.
Au gîte Jo nous prépare une délicieuse raclette arrosée de Kirsch et de Strega ! Ambiance festive. Merci Jo pour cette merveilleuse idée.

2017 10 21 b7 laroche
2017 10 21 c7 laroche
2017 10 23 c5 laroche

22 octobre :       Pour la balade de Dominique, il fait 2017 10 23 b6 larochelégèrement pluvieux, mais nous sommes en 2017 10 20 d4 larochepleine forme après la très conviviale soirée raclette. Nous descendons dans le parc de La Roche avant d’entamer notre première grimpette. Dans les bois, petit parcours sur le GR 57. Arrivés sur le plateau, nous longeons de nombreuses prairies. Nous redescendons par les Bois de Tronleu et de Navepire vers le village de Maboge où l’aubergiste nous accueille gentiment. Après le pique-nique, nous suivons le balisage d’Escapardennes, remontons le ruisseau de Borzée, traversons le Bois de Broye, et regardons le gisant de Conan. Retour au gîte pour notre dernier souper.

2017 10 g laroche

2017 10 f laroche23 octobre :       Gite en ordre, nous le quittons et nous grimpons vers le Belvédère ! Bonne montée, un peu escarpée, mais ce beau panorama sur La Roche et l’Ourthe se mérite ! Dans le parc animalier de nombreux moutons nous saluent. Et c’est encore une montée dans les bois du Hé de Harzé. Arrivés dans le Grand Bois, nous entamons une douce descente vers un petit étang équipé de bancs : parfait pour notre dernier pique-nique. Il ne nous reste plus qu’à descendre sur La Roche où nous buvons le dernier verre à une terrasse !

Très bon week-end et la météo fut plus clémente qu’annoncée !

2017 10 h laroche

Pour nous contacter  E mail 7      Randonnée Sauvage est sur    Facebook logo 2  et sur   Twitter logo 1

 

 

 

×