Nos randonnées vélo de 2016

Haaksbergen ou les aventures de la petite reine !

29 avril :  Vers 10 heures, nos premiers Sauvages arrivent à Haaksbergen. Le temps est maussade. Jean-Jacques n’est pas à la fête : il n’a pas ses bonnes chaussures, le pique-nique est resté dans l’auto et les pneus de sa bécane ne sont pas suffisamment gonflés. Miracle, la pluie nous abandonne ! Les cyclistes se scindent : les premiers, sous la conduite de Charles, tandis que Dominique prend la direction des suivants. Quant à Jean-Jacques, accompagné de Christine, ils partent pour une balade pédestre à la recherche d’un marchand de vélos ! Les cyclistes, éparses, traversent des réserves naturelles et de beaux bois. Malgré les avatars, excellente journée.
2016 04 a1 haaksbergen

2016 04 fs haaksbergen
2016 04 es haaksbergen
2016 04 y haaksbergen

30 avril :   Nous sommes au complet ! Akram, Simonne et Rose-Marie enfourchent leurs vélos de location. Pas confortables pour 2 sous ! Nous reprenons notre découverte de la province d’Overijssel. Toujours aussi belle, les bois succédant aux prairies et aux réserves naturelles Charles guide les plus rapides, Dominique guide les « normaux »…et Christine les plus lents ! Les Sauvages traversent la frontière allemande et y découvrent de magnifiques réserves. De retour au gîte, bières et tartes aux pommes sont avalées avec volupté. C’est autour d’une bonne table que nous terminons notre soirée. 

2016 04 j haaksbergen

2016 04 z1 haaksbergen1er Mai :  Akram prend 3 dames sous sa protection pour une belle balade. Les autres Sauvages continuent à pédaler. Les paysages défilent et ne se ressemblent pas. À Rietmolen nous trouvons le café le bien nommé « Halfweg ». On nous sert des bières locales et potages. Nous sommes regonflés à bloc… Mais le pneu arrière de Marylène est plat ! Elle retourne avec Christine au café « Halfweg » où le loueur de vélos vient avec un vélo de remplacement. Au nœud 23, suite à la création d’un nouveau zoning, tout est chamboulé, et les cartes ne sont pas à jour ! Au final…75 kilomètres lieu des 65 prévus. Encore une belle journée ensoleillée !
2016 04 z2 haaksbergen

2 mai :  Nous hôtes nous proposent un circuit dans de merveilleuses réserves naturelles. La végétation et les marais nous font furieusement penser aux Fagnes. De belles pistes de sable dur, sillonne ces réserves. Nous y rencontrons même des flamands roses. Entre les nœuds 48 et 76, nos TGVistes manquent une balise tandis que Dominique choisit un autre itinéraire… Bref, c’est un peloton dispersé qui retrouve le gîte. C’est sur la terrasse de la taverne que nous pique-niquons une dernière fois, mais cette fois… tous ensemble.
Temps très agréable et week-end très sympathique. Merci à tous pour la bonne collaboration. Tout a été parfait. La nourriture, les vaisselles, les rangements et le dernier nettoyage !


2016 04 z3 haaksbergen

Maastricht – Liège : notre première escapade vélocipédique sur RAVeL

2016 10 a maastricht
2016 10 b maastricht
2016 10 c liege

C’est  par une belle journée automnale que cinq Sauvages se retrouvent pour cette première escapade vélo sur un RAVeL.
Après un parcours « touristique » dans les ruelles de Maastricht, direction Liège sur le RAVeL du canal Albert. Nous le quittons pour la Meuse pendant quelques kilomètres. À Haccourt, nous ratons la bifurcation. Heureusement, un passant nous remet sur le bon chemin. À Liège nous admirons la nouvelle passerelle et nous pique-niquons dans le parc de la Boverie. Au retour, à Lanaye, nous rencontrons notre premier café ! C’est à la lueur des phares, pas tous en états ( !) que nous retrouvons nos voitures… !

2016 10 d liege
2016 10 e liege
2016 10 g liege
2016 10 f liege
2016 10 h meuse
2016 10 i ravel

De Huy au Val Saint-Lambert par le RAVeL

Le temps est tout à fait correct, brouillard entrecoupé de rayons d’un soleil bienfaisant.
À la sortie de Huy,  nous nous retrouvons à l’entrée de la centrale électrique de Tihange. Un garde nous interpelle et nous donne les indications pour retrouver le RAVeL et contourner la centrale.

2016 11 h huyNous voilà longeant la Meuse sur le chemin de halage. Celui-ci est en bon état, mais les passages dans les zones portuaires sont rendus glissants. À l’écluse d’Ivoz-Ramet, nous quittons malencontreusement le RAVeL… et devons traverser la N677. À Seraing nous trouvons le Val Saint-Lambert et surtout l’espace bien sympathique : Tartes et Quiches. Le retour vers Huy se passe sans encombre.

2016 11 as huy
2016 11 d huy
2016 11 e huy
2016 11 f huy

 Pour nous contacter E mail 7    Randonnée Sauvage est sur   Facebook logo 2   et sur  Twitter logo 1

 

 

 

 

×